Nous sommes le Mardi 17 Octobre 2017 10:11

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Mardi 20 Juin 2017 21:56 
Hors ligne
Triposteur Km 1
Triposteur Km 1
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Novembre 2008 18:54
Messages: 1840
Bon, on n'a pas eu droit aux CR de Doussard et on attend des nouvelles de l'Ardéchoise mais vous n'échapperez pas à nos exploits au lac des sapins sur le L :razz:

Nous nous retrouvâmes donc 4 au petit matin (+Pastaga, mais comme c'est un petit, il faisait le M :mrgreen: ) : Brouette + Jallet + GG + SAM. Ce qui est bien, c'est le que le niveau est relativement homogène, et, en dépit des aléas d'une telle course, on peut s'attendre à une belle lutte :razz:

En ce qui me concerne, repos forcé la quinzaine précédente. Enfin, repos ... :roll: un déplacement en Asie avec un gros retard de sommeil et du décalage à rattraper. Sortie nat de reprise le mardi précédent très poussive, je choppe un rhume. Toute petite sortie vélo le vendredi pour me rassurer. Autant dire que j'arrive assez peu confiant, mais j'ai retrouvé l'envie, et ça, c'est bon signe :razz:

Une fois n'est pas coutume, temps superbe sur Cublize ce matin là. Sec, chaud, dégagé, une eau à 23,8° ... du jamais vu. Ca annonce une journée caniculaire ... je retrouverai mon pneu arrière explosé après la cap, c'est dire ! Longue attente au pied de l'eau pour le briefing, le départ du M, leur laisser le temps de s'éloigner ... occasion de chambrages habituels ... non je ne stresse pas, je suis concentré :mdrire:

Mes dernières nat' à Rumilly et Bourg ont été super laborieuses. Là, c'est 3000m qui nous attendent ... c'est clair, ma course commencera à la transition vélo :roll: Pas trop de baston au départ, l'eau est bonne, j'opte pour ma nouvelle stratégie, drafter au maximum, nage en deux temps et tête souvent relevée pour me repérer et suivre mes poissons pilotes favoris. Le premier 1500m passe finalement très vite. Je ressens le besoin de relâcher un peu et passer en 3 temps ... ça tombe bien, je suis un peu esseulé ... j'ai l'impression de mieux avancer ... j'ai tout d'un coup un doute sur l'efficacité de mon deux temps drafté :gratte: de toute façon, ça se resserre aux bouées, j'alterne 2 et 3 temps, le fin n'est plus bien loin. Je me dis que j'ai finalement bien géré et que les 3,8 seraient bien passés. Je prends le temps d'enlever ma combi à la première barrière, je m'arrête 3 secondes au ravito, la transition vers le parc à vélo est bien longue :sleepy:

Et là ... et ben là, c'est la méga surprise :shock: Tous les vélos des rilliettes sont là, pas une seule rilliette, JE SUIS SORTI PREMIER DE LA NAT 8-O je n'en crois pas mes yeux ... Première fois en 10 ans de club ! Incroyable ! je me retourne et je vois Jallet puis Brouette arriver ... je me retiens pour ne pas les embrasser :mdrire: c'est la fête :onfire: J'exige d'ailleurs désormais un peu de respect à la piscine :satisfied: je suis devenu un nageur :blush: et j'informe que je signerai les autographes à la fin des séances du mercredi soir et du samedi à partir de la rentrée :mdr:

Bon, pendant ce temps là, Brouette le fourbe en profite pour nous faire le coup de la transition éclair :evil: je me presse pour le suivre, mais le bougre part direct sur la plaque... :x Perso, je me méfie de ce parcours. J'ai pris l'engagement du petit plateau. Je le laisse partir, je m'alimente et je mouline tranquille vers le premier col, en attendant Jallet qui ne manquera pas de me rejoindre. Ce qu'il fait dès les premiers contreforts d'ailleurs :-) J'opte pour la même stratégie qu'avec CriCri à Rumilly, ne pas chercher à suivre coûte que coûte mais juste le garder à vue. Je sais que les descentes me seront favorables ... Commence alors un jeu de chaises musicales jusqu'à la toute fin du vélo ... je te dépasse que tu me repasses que je te reprends que tu me redoubles qu'il ne va pas me la faire celle-là ... bref, on dépose le vélo ensemble :mdrire: Enfin, je dois avoir qqs secondes d'avance, ce qui me permet d'engager la cap en tête.

J'ai un souvenir douloureux de 2012. Forte canicule aussi, ce fut très dur. J'opte pour la prudence. Ce début de parcours trail en sous-bois me plait. Je me ballade tranquille, je suis plutôt bien et satisfait sur les premiers 3 km ... c'est là que Jallet me double ... enfin ... me dépose plutôt ... et là, je vais tout d'un coup beaucoup moins bien :mdrire: je ne me sens pas en mesure de le suivre :( je tente de me rassurer en me disant qu'il part trop vite et qu'il va craquer ... il a la reco d'Embrun dans les jambes, ça ne peut pas tenir :twisted: objectif : limiter l'écart et en garder pour la fin où je devrais le ramasser à la dérive :gratte: au 5km, on croise enfin Brouette au retour de la boucle du premier demi-tour, j'évalue son avance à 5 bonnes minutes, c'est beaucoup et peu à la fois, il a l'air bien ... il peut se passer des choses :twisted: Au 8km, on arrive au fameux mur à gravir ... je vois Jallet à mi-hauteur en train de marcher ... je décide de continuer à courir pour tester ma et sa réaction 8-) de fait, je le rejoins presque au sommet mais le bougre s'en aperçoit et fait le descente ... perso, il faut que je récupère et je reperds l'avantage acquis ... comme soupçonné, il saute le ravito pour me remettre un bon 200m au demi-tour :evil: je n'en suis pas déstabilisé pour autant, j'ai ma stratégie :twisted: mais le deuxième tour va être plus pénible que prévu :? plus ça va, moins ça va ... je me gave de gels, je me relâche, rien n'y fait ... pourtant, pas de Brouette à la boucle du dernier demi-tour ... l'écart entre nous trois s'est donc resserré ... ça devrait être le déclic psychologique ... il reste 5km pour finir avec tout ce petit monde au sprint ... je vois Pastaga qui nous encourage au meilleur endroit ... mais je sais déjà que je n'en aurai pas la force ... au contraire, je me traine jusqu'à l'arrivée ... à 500m, j'entends à mon grand désespoir le nom de Jallet qui vient de franchir la ligne ... il aura tenu le bougre, et même mieux, dans les talons de Brouette qui aura tout juste résisté à sa remontée :80: Bravo les gars, belle course, belle revanche sur Rumilly :bigups: GG ne tarde pas à arriver aussi, il aura fait une belle remontée en cap, belle gestion de course :12sur10: Beau tir groupé de rilliettes en moins de 10mn et belle baston :razz: Encore une bien belle course, super orga et un temps exceptionnel :razz: Prochain rdv ... ben ... pt'être ben Embrun, avec une petite étape par l'Alpe :gratte: mais je ne cache pas un certain scepticisme sur ma volonté à me refaire aussi mal sur le double de la distance ... :gratte: Mais bon, j'ai dit que j'y allais ... :cry: :mdrire:

Au final, je fais la même course qu'en 2012, mais avec 7mn de mieux sur la nat' ... voilà qui est totalement inattendu, voire inexpliqué :gratte:

J'aurai quand même tenu un sprint, celui du retour pour voter ... je serai le dernier votant de mon bureau +o(

A vous :wink:

_________________
2016 : j'ai perdu à la courte paille :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mardi 20 Juin 2017 22:15 
Hors ligne
Triposteur Km 2
Triposteur Km 2

Enregistré le: Dimanche 06 Juin 2010 18:50
Messages: 2345
Bravo pour ta course Rom. Comme d'hab une bonne nat, une gestion prudente du vélo en gérant bien ton alimentation, tout pour faire une belle course :wink:

Comment? c'est Sam :shock: 8-O
C'est toi qui aurait écrit "je me méfie de ce parcours. J'ai pris l'engagement du petit plateau. Je le laisse partir, je m'alimente et je mouline tranquille vers le premier col" et "J'opte pour la prudence" :tellme: :gratte: :shock: :mdrire:
Pas possible, j'ai dû mal lire :biggrin:

Wahou! quelle métamorphose président :biggrin:


Et pour la nat, eu égard à ton nouveau statut, je te propose demain de passer dans la ligne avec François, Marlène et Zigmund et de faire le rythme sur une série de 20x100 à ces fainéants qui se traînent un peu (demande à Zigmund, il s'ennuie à nager dans les pieds des 2 autres :aufeu: :mdrire: )

Bravo en tout cas :bigups:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mercredi 21 Juin 2017 7:34 
Hors ligne
Triposteur Km 1
Triposteur Km 1
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Novembre 2008 18:54
Messages: 1840
isma a écrit:
Bravo pour ta course Rom. Comme d'hab une bonne nat, une gestion prudente du vélo en gérant bien ton alimentation, tout pour faire une belle course :wink:

Comment? c'est Sam :shock: 8-O
C'est toi qui aurait écrit "je me méfie de ce parcours. J'ai pris l'engagement du petit plateau. Je le laisse partir, je m'alimente et je mouline tranquille vers le premier col" et "J'opte pour la prudence" :tellme: :gratte: :shock: :mdrire:
Pas possible, j'ai dû mal lire :biggrin:

Wahou! quelle métamorphose président :biggrin:


Et pour la nat, eu égard à ton nouveau statut, je te propose demain de passer dans la ligne avec François, Marlène et Zigmund et de faire le rythme sur une série de 20x100 à ces fainéants qui se traînent un peu (demande à Zigmund, il s'ennuie à nager dans les pieds des 2 autres :aufeu: :mdrire: )

Bravo en tout cas :bigups:


En fait, Rom a toujours eu un comportement de vieux alors que moi je suis resté très con ... :mdrire:

Désolé pour Marlène, François, Zig et mes nouveaux amis natateurs, je ne pourrai pas ce soir mais je sens qu'ils ont déjà la pression :mdr:

_________________
2016 : j'ai perdu à la courte paille :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mercredi 21 Juin 2017 9:07 
Hors ligne
Triposteur Km 2
Triposteur Km 2
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 02 Octobre 2007 20:52
Messages: 2884
Belle bagarre, bravo les gars, SAM tu peux nous le dire maintenant, tu avais mis tes palmes pour la nat :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mercredi 21 Juin 2017 10:00 
Hors ligne
Triposteur Km 1
Triposteur Km 1
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 30 Octobre 2011 14:52
Messages: 1069
Bravo les rilliettes !!

SAM qui sort le premier de l'eau, pffff il y a comme un souci là ! Ca me rappelle un certain Cricri champion du monde sur sprint, c'est louche tout ça :mdrire: :mdr:

En tout cas la prépa Embrun bat son plein ;-)

_________________
Embrun 2017


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mercredi 21 Juin 2017 10:20 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 28 Janvier 2014 17:45
Messages: 198
GregTdi a écrit:
Bravo les rilliettes !!

SAM qui sort le premier de l'eau, pffff il y a comme un souci là ! Ca me rappelle un certain Cricri champion du monde sur sprint, c'est louche tout ça :mdrire: :mdr:

En tout cas la prépa Embrun bat son plein ;-)



Eh bé ça me laisse de l'espoir de voir ces enclumes progresser: c'est que c'est possible :oops:

Bravo à vous pour cette course dans ces conditions très difficiles

_________________
Embrun 1997: on s'était dit RDV dans 20 ans...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mercredi 21 Juin 2017 13:02 
Hors ligne
Triposteur Km 2
Triposteur Km 2
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 19 Septembre 2009 17:34
Messages: 2955
Localisation: Cx-Luizet
:mdr: Sam premier de l'eau: fallait voir la concurrence: GG et moi, deux enclumes légendaires et Jallet qui sortait de deux grosses semaines d'entrainement... Enfin, rendons à Sam ce qui lui appartient: il n'y a pas d'âge pour une première fois...

De revanche, il n'y en eut pas :non: : après la douloureuse course de Rumilly et son issue dramatique :blush:, j'avais changé mon fusil d'épaule: finis la tabasse entre nous, tabasse toi toi même! A Rumilly, j'arrivais préparé mais sans fraîcheur, avec l'envie de faire la course: résultat => une course subie de bout en bout. L'objectif est ici de courir en mode Embrun et de ne pas chercher à jouer la gagne. 8:'

Moins de grosses sorties donc ces dernières semaines: petite coupure hygiénique avec un enterrement de vie de garçon à Lille le week-end précédent qui m'a fait pratiquer d'autres genres de disciplines enchaînées.... :biere: :kiss: :gerbe:

Je récupère le Pastaga à Villeurbanne et nous arrivons tôt sur le site: pas beaucoup de rilliettes engagées :cry: dommage, j'ai souvenir d'une organisation vraiment au dessus des autres avec notamment un ravito d'arrivée qui me fait déjà saliver, un parcours exigeant, idéal à ce stade de l'année comme objectif cible ou comme course de prépa comme ce fut le cas pour nous.

Nous nous retrouvons donc en petit comité dans le parc. Salut à Brigitte au passage.

La nat se passe vraiment bien : pour une fois, je n’essaye pas d'aller vite mais de nager bien, en trois temps. On a suffisamment d'espace pour nager proprement et le premier tour se termine étonnamment vite: le deuxième semble un peu plus long mais j'aurais pu sans trop de lassitude en faire un troisième : c'est bon signe :razz:
Je sors en 56' (objectif 1h): je suis dans les clous et je retrouve Jallet et Sam en transition. Je m'habille en papotant et je me rends compte que je suis déjà prêt alors que les deux compères en sont encore à clipser leurs chaussures... Je sors de la T1 en première position :shock: Inédit pour moi aussi: "mince, comment ça se passe un vélo quand tu n'as personne à chasser mais que tu sens le souffle chaud de tes copains dans la nuque....?" Bon, je me pose pas trop de questions et décide de rouler sans jamais forcer... l'entrainement paie, je me sens très facile dans les bosses... j'essaie de bien m’hydrater et de bien m'alimenter, c'est ça qui peut faire la diff': deuxième tour toujours bien où j'arrive à me débarrasser un à un des concurrents avec qui nous avions terminé la première boucle : c'est que je suis plus frais... :mrgreen:

Fin du parcours vélo et encouragements de Pastaga (qui a fait une belle place au scratch sur le M: 36° ndlr). J'imagine mes poursuivants à quelques minutes et commence la càp sur un bon rythme car je ne souhaite pas les voir me rattrapper :lol: c'est alors que je me rappelle à mon objectif :non: "Ne fais pas la course, gère ton allure": je me cale donc sur un petit 6 minutes au kil en me disant qu'en le tenant, ça tiendrait également les chasseurs à distance: au demi-tour, j'estime mon avance à 5 bonnes minutes et malgré une baisse de régime dans le second tour, je conserve quelques mètres d'avance sur Jallet sur la ligne... Avec un kilomètre de plus, il me passait devant mais l'essentiel était ailleurs: avoir sû gérer une course sous une chaleur suffocante! Merci l'orga pour la lingette éponge, à ne pas oublier le 15 août pour mettre sous la casquette!

Le ravito est fidèle à mon souvenir: salades, sandwichs, bière Ninkasi (que je déguste seul car les autres ont filé à leurs autres obligations: vote, fête des pères...)

Bravo à Sam, Jallet et GG qui ont fait une course très régulière aussi: on se tient tous en 10 minutes, certes au beau milieu du ventre mou mais j'ai l'impression que les gars sont bien armés pour le 15 août: ça va être cool :inlove:

Bonne récup' et à ce soir pour la der de l'année

_________________
Embrun 2017 Finisher :mrgreen:
Sainté-Lyon 2017 :bomb:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Mercredi 21 Juin 2017 18:56 
Salut les rilliettes et content de vous avoir vu dans le parc avant votre course et la mienne sur le M après deux ans sans dossard le plaisir à été la sur ce beau parcours.


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeudi 22 Juin 2017 16:59 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé

Enregistré le: Samedi 12 Janvier 2013 15:15
Messages: 181
Barbecue, soiree arrosee, petite nuit et reveil difficile a 6h. Mon pote descendu de Paris la veille m’annonce qu’il est DNS pour cause de bronchite aigue et retourne se coucher. Je petit-dejeune seul et avale mes tartines de pain grille sans entrain (oblige de gerer mon stock de crepes d’ici Embrun…). Passage aux toilettes avant de partir, un detail anodin pour la plupart d’entre vous, mais c’est la premiere fois que ca marche apres plus de 30 triathlons alors je prends la voiture en me disant que ca ne va pas etre une course comme les autres.

Je rejoins la troupe dans le parc a velo. J’avais achete le sweat du club specialement pour ces petits matins frais, voire pluvieux, a Cublize mais aujourd’hui c’est grand soleil, y’a meme pas de rosee. Quand meme plus agreable pour se preparer. Bon y’a un truc qui se passe la, je ne peux pas aller vers le depart nat avec les collegues, il faut que je repasse aux toilettes. Incroyable, je vais faire la course le ventre leger, ca devrait faire une difference en CAP.

Sam est concentre, je le trouve meme tendu (mais c’est peut-etre que je cotoie trop Zigmund…), on sent qu’il a envie de faire la course, c’est d’ailleurs le seul qui est alle s’echauffer. Avec une eau a 23.8 et 3000m a parcourir, je prefere rester discuter. Et puis mon objectif est de bien me ravitailler pour ne pas finir deshydrate, pas de chercher un chrono ou une place. Comme Brouette, on est en mode prise de reperes pour Embrun.

Depart prudent, a l’arriere du paquet pour ne pas me prendre de coups. Je fais une navigation au cordeau et rase les bouees,. Rythme de croisiere, 2mn au 100m, y’a meme des fois ou j’ai l’impression de m’endormir mais je n’ai pas envie d’accelerer, la journee va etre longue. Sortie de l’eau en tout juste 55mn, ma montre indique 2750m. Je leve la tete et ne voit qu’un seul concurrent devant. C’est Sam ! Analyse hyper rapide de la situation, il a plus d’avance que les 25 metres qui nous separent ne pourraient le laisser penser, le bougre a déjà enleve sa combinaison.

Elegance et Tabasse. Voila pour l’elegance, je lui ai laisse la premiere place en nat. On va pouvoir passer en mode tabasse, c’était pas prevu mais les conditions de course font que… Je le suis jusqu’au parc et me marre quand je le vois prendre la mesure de son exploit. Il compte et recompte les velos (1, 2 3, 4, bah merde alors je suis premier…). Mon arrivee le sort de son ebahissement. Deux transitions tranquilles en parallele, Brouette n’en attendait pas tant pour reprendre 2 places et sortir du parc en tete. Sam fait l’effort pour recoller et je les vois au loin poussant leur velos, roue dans roue.

Je ne m’enflamme pas dans les premiers kilometres, la mise en route se passe bien et j’ai des bonnes jambes. Juste une envie de pisser depuis le deuxieme tour de nat mais je prefere attendre de voir si je peux revenir dans le match ou si Brouette et Sam se sont definitivement envoles. A la fin du premier col, j’apercois Sam 200 metres devant et son style ne me parait guere imperial. Je continue a mon rythme, reprenant pas mal de concurrents. Je suis a l’aise et attaque le deuxieme col plein d’espoir. Ca ne tarde pas, voila Sam a quelques metres. Je le reprends et ne m’attarde pas. Peut-etre qu’il gere mais je pense plutôt qu’il est sur le point d’exploser, il a du tout donner en nat. On verra bien, je ne me retourne pas, continue a boire et entame la descente.
Tiens voila Sam qui me passe ! Le debut d’un long chasse croise. Je suis mieux dans les cotes ou je le double a chaque fois mais lui rend 20 bons kilos dans les descentes ou il me reprend immanquablement (bon c’est pas qu’une question de poids, mes trajectoires aleatoires me penalisent aussi… lourdement). Fin de la premiere boucle et quelques kilometres de plat ou je contrôle le Sam a distance. J’ai moins de retard que tout a l’heure, je compte donc porter l’estocade dans le premier col. Il faut que je creuse suffisamment l’ecart pour que le doute s’insinue dans l’esprit du President, suivi du renoncement. On va voir si c’est l’homme d’un jour (d’une election, d’un Championnat du Monde…) ou s’il nous refait sa grande saison. Comme prevu, je le reprends des que la route s’eleve et le lache. Descente les yeux dans le retro mais je m’inquiete pour rien, il n’est plus la. Meme tactique dans le deuxieme col, creuser l’ecart. Tout va bien jusqu’a ce que l’envie de pisser devienne trop grande. Je me retourne, regarde en contrebas au cas ou et Sam est 300m derriere ! Ca ne suffira pas. Elegance encore une fois, je le laisse passer alors que je suis a l’arret sur le bas cote. Vu le temps que ca m’a pris, je n’ai plus beaucoup d’illusions. Pas grave, je vais revenir a la strategie de debut course. Rester tranquille et continuer de boire, je suis un peu moins regulier sur l’alimentation mais je me sens bien quand meme. Dans le dernier col, j’apercois un maillot jaune au loin. Pas possible, c’est lui ! J’appuie un peu et passe au sommet avec 20 metres de retard. L’ecart grandit de nouveau sur la fin de parcours mais on se croise quand meme dans le parc.

Je suis beaucoup plus frais qu’au Semnoz a l’heure d’attaquer la CAP. Y’a un mois, Sam m’avait mis une branlee sur cette derniere discipline mais qui sait aujourd’hui. Il a le decalage horaire d’Hong Kong, ca va bien finir par lui peser. Et puis si jamais il s’arrete pisser, il est foutu (je sais qu’il se retient). Pastaga est la et ses encouragements font du bien. Je ne me trompe pas en pensant qu’il a du se balader sur le M (36eme, c’est une sacree perf !). J’arrive au premier ravito quand Sam en repart. Je m’arrete par sagesse, comme a tous les autres d’ailleurs, pour boire un verre d’eau (et bientôt m’en verser un sur la tete aussi). Il fait chaud mais la perspective de jouer la deuxieme place me pousse a ne pas lacher, pas de suite en tous cas. Deuxieme ravito, je me suis rapproche. Quelques centaines de metres plus tard, je double Sam pour la 4eme ou 5eme fois de la journee. Toujours pareil, eviter qu’il s’accroche. On croise Brouette qui me parait trop loin et puis je n’ai pas envie de chasser deux lievres a la fois. Fin du premier tour et la fameuse cote. Je vois Sam en bas alors que j’en ai presque fini. Je me dis qu’il est cuit. Au sommet je me retourne encore, on n’est jamais trop prudent (serein non plus) et le voit a 20m ! C’est le sparadrap du Capitaine Haddock, j’arrive pas a m’en defaire. Grosse montee d’adrenaline, je fais la descente et zappe le ravito (le seul) pour gratter quelques secondes avant le demi-tour. Un brin d’intox que mon adversaire du jour a parfaitement anticipe cependant, c’est un vieux briscard. J’evalue mon avance a 1mn et me lance dans de savants calculs. Je peux donc perdre 6 secondes au kilometre, bon faut pas trainer quand meme. Hors de question de finir au sprint, j’ai bien en mémoire le mauvais tour qu’il a joue a Brouette a Rumilly. Au km 14 je ne vois plus Sam mais j’apercois justement Brouette qui m’a lair poussif et a cede pas mal de terrain. Leur duel m’apparait sous un nouveau jour et je verrai bien un remake finalement. Il en manque un peu, on se croise a l’arrivee, alors qu’il lui reste la derniere ligne droite et moi trois fois ca. Je demande a l’arbitre si je peux couper pour faire le sprint mais les regles sont les regles (medite ca Zigmund la prochaine fois que tu seras en penalty box). Tant pis pour la legende, Brouette merite sa premiere place, il a fait un sacre velo et a été regulier en nat et CAP.

Content d’en finir, avec un tour de plus, je pense que GG nous mettait tous d’accord, il en avait garde pour la CAP et finit plutôt frais. Une belle journee pour une course pas comme les autres. Maintenant y’a plus qu’a s’inscrire pour Embrun.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Vendredi 23 Juin 2017 10:52 
Hors ligne
Triposteur Km 2
Triposteur Km 2
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 02 Octobre 2007 20:52
Messages: 2884
Bravo Antoine, sacrée bagarre, ça me rappelle des souvenirs de duels épiques avec SAM, comme tu dis, un vrai sparadrap ce Prez, il n'en finit pas de revenir quand tu le penses cuit :shock: Bravo pour ta course, on voit à la lecture de vos CR que le niveau général des troupes monte, ça promet une belle tabasse à Embrun !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Vendredi 23 Juin 2017 11:30 
Hors ligne
Triposteur Km 5
Triposteur Km 5
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 22 Octobre 2006 14:52
Messages: 5375
Localisation: Montanay
SAM SAM a écrit:
isma a écrit:
Bravo pour ta course Rom. Comme d'hab une bonne nat, une gestion prudente du vélo en gérant bien ton alimentation, tout pour faire une belle course :wink:


En fait, Rom a toujours eu un comportement de vieux alors que moi je suis resté très con ... :mdrire:


un peu de respect, les jeunes ! :biggrin:
venez donc au Bouchet faire la course avec de vrais athlètes :mrgreen: :trinque2: ils ont fait la volcanique le WE dernier pour certain(e)s , ou un parcours baugien que je leur avais concocté pour les autres, ils ont les crocs ! :twisted:

Comparer son niveau de nat' à Brouette, Jallet et GG....et pourquoi pas Cricri tant qu'on y est ? :lol: :inlove:

Bravo pour vos belles courses en tous cas. bonne récup pour reprendre l'entrainement dans quelques jours.

PS : Sam, nager uniquement en 2 temps et regarder souvent devant, c'est pas la méthode qui glisse le mieux...

_________________
Rom


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Jean-Phi et 11 invités


Vous pouvez poster de nouveaux sujets
Vous pouvez répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous pouvez joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com