Nous sommes le Samedi 13 Août 2022 15:39

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mercredi 29 Juin 2022 11:37 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé

Enregistré le: Lundi 11 Octobre 2010 10:55
Messages: 442
Localisation: Lyon 4
Tradition oblige, et même s’il fera pâle figure par rapport à ceux de nos vrais Warriors de la RAF voici mon compte rendu de l’Ironman de Nice !

L’histoire commence il y a trois ans quand je décide de m’inscrire à l’édition 2020 avec mon binôme Tri athlétique de toujours Cricri (pas celui de Bigorre). Trois ans après Embrun je décide de remettre ça pour fêter ma 10eme année au club de Rillieux, essayer de faire un Im où je prends du plaisir et mettre un point final (?) à ma modeste carrière de Triathlète

Janvier 2020 début de la prepa qui sera très vite freinée par notre ami le Covid ! Et oui dès le mois de mars c’est le confinement et au fur et à mesure l’abandon du projet IM. 2021 autant d’incertitudes donc je décide un report pour l’année 2022 assez tôt pour ne pas attaquer une autre prépa. La motivation n’est plus là... Si le label Im n’était pas si rigide je me serai fait rembourser et serai passée à autre chose. Comme quoi des fois la rigidité a du bon

2022 on y croit ! et c’est parti pour la prépa dès janvier. Plein de bons moments passés avec les copains rillettes essentiellement pour moi sur les sorties skating puis vélo et en eau libre plus tard.
De la motivation sur le vélo avec Elo et Marie les jeudi matin ! :onfire: Des cyclo avec mon pote Mav! :inlove: Le STTR avec tous les copains :biere:
Bref des supers souvenirs d’entraînement et pas que.

Puis c’est le départ pour Nice. Ça y est on va enfin le faire ce tri??

Le jour j!
On m’avait vendu une mer d’huile (merci dauphin!!) mais ça fait quelques jours que la Méditerranée fait des siennes
Nous partons dans une mer plutôt calme mais assez vite la houle se fait sentir
La température de l’eau est assez élevée mais je remercie les méduses grâce auxquelles nous avons pu garder nos chères Combi
Une natation pas pourrie mais pas top non plus ! À mon niveau voir même un peu mieux que ce que je pensais. J’ai tellement eu l’impression de dériver mais finalement je ferais bien les 3800 et pas tellement plus!
Le retour est un peu difficile avec la houle de côté j’avale quelques tasses que je sentirais un peu plus tard sur le vélo.

C’est parti ensuite pour la loooooonnnnngue transition ! Forcément il y a deux Parc à vélo à traverser. Celui du 70.3 et celui du full pour lesquels au total sont attendus 5000 personnes.

Et puis c’est parti pour le vélo !
Ayant fait la reco je sais que le nouveau début du parcours est plutôt casse pâtes et qu’il faut partir cool.
On discute un peu avec quelques personnes autour et quelques mots avec Elo qui n’a pas l’air dans son assiette :huh:
Ambiance assez sympa et pas compet compet
Le parcours passe assez vite avec les paysages magnifiques de l’arrière-pays.
Le retour est plus long avec la longue ligne droite le long du var le vent dans le nez puis sur la prom

Dépose du vélo en 7h et des poussières pour la 2nd longue transition.
Et puis c’est parti pour le marathon. Dès le début je sens que les jambes sont plutôt pas mal. J’ai vu en arrivant au parc à vélo que Greg et Maverick étaient déjà sur le marathon Et a priori depuis un moment donc je ne me fais pas trop d’illusions pour la suite ! Je décide de prendre un rythme régulier et pas trop rapide à 10 km/h et de le tenir le plus longtemps possible
Je me sens bien ! Le vent souffle pas mal donc il y a un sens où ça va quand même mieux que l’autre ! :mrgreen: Les tours se suivent et l’écart se réduit avec les deux compères et surtout Mav. Sur la fin du deuxième tour je le vois marcher et je me dis qu’il y a peut-être moyen de grappiller quelques minutes !
Le parcours pourrait paraître monotone mais c’est plutôt sympa ! On se croise souvent avec les rillettes et avec mon pote Cricri. Quelques mots quelques encouragements juste un petit signe et ça fait vachement de bien.

Je sens que les écarts se réduisent au fur et à mesure et j’accélère un peu sur la fin
Au final j’arriverai une petite minute derrière Maverick. Je m’étais entraînée pendant le stage au sprint à la puputes mais je n’en aurai pas l’occasion. Tant pis !
Un coup de moins bien après la ligne d’arrivée et Greg et mav aux petits soins à mes côté :inlove: L’esprit rillette…

En tout cas en bilan de cette course je dirais que je suis super contente de l’avoir fait. J’ai eu de très bonnes sensations Et c’est ce que j’espérais le plus après mon Embrun Man pendant lequel j’ai tellement souffert !
J’avais énormément de réticences à m’inscrire sur une course label Ironman c’était d’ailleurs ma deuxième (le 1er étant un dossard cadeau à Aix) en 10 ans de Triathlon.
Effectivement on va pas se leurrer c’est une grosse machine et la recherche du bénéfice est bien là
Mais le jour J c’est pas du tout ce qu’on ressent.
On sent surtout une ville et des niçois qui sont présents et qui supportent à fond l’événement. Des bénévoles de tous âges passionnés et aux petits soins. Une arrivée qui va me mettre la chaire de poule pendant plusieurs jours voir plusieurs mois et qui donne presque envie de recommencer….

En tout cas pour tous les réticents je dis il n’y a que les imbéciles qui changent pas d’avis et je pense que quand on aime le triathlon c’est une belle expérience à vivre !

Merci à tous les copains d’entraînement, à Castor pour ces précieux conseils pendant la prépa, à Philippe et Sophie pour le prêt du maillot que j’ai bien mouillé le jour J ! Merci à mon pote Christian d’être venu avec moi partager cette belle aventure, à tous les messages reçus avant quand le stress était à son comble et après !

Félicitations aux autres rillettes qui étaient là ! Super course de Richelieu, Greg en métronome Tdi, Maverick Impérial avec le peu de temps disponible pour sa prépa et son opération assez récente, Elo qui a fait une course superbe sans rien lâcher ! D’expérience je sais que ce sont des moments difficiles mais que tu peux être super fière de toi d’être allée au bout! :onfire: Et désolée pour crapat que j’ai cherché longtemps à apercevoir sur la course à pied. La décision ne devait pas être facile à prendre mais parfois elle s’impose…

Je ne sais pas encore ce que je ferai l’année prochaine.
Dans ma tête c’était quand même bien la fin du Triathlon Mais dur de quitter ce super Club de Rillieux

Bon allez j’arrête j’ai réussi à faire plus long que Planplan ou Manue et ça ça craint ! :wink:
aller au CR suivant !!!!

_________________
Stef

2020 : IM Nice


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mercredi 29 Juin 2022 13:42 
Hors ligne
Triposteur Km 1
Triposteur Km 1
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 11 Juin 2011 18:17
Messages: 1210
Localisation: Montanay
Bravo Stef, un IM tout en maitrise.
IM est effectivement un gros barnum, on apprécie ou pas.
Je reste interloqué par la fin de ton récit et ta volonté d'arrêter le tri :-/
C'est sur qu'après des années de pratiques, on commence à en avoir fait un peu le tour. Pour ma part, je veux vise un 10ème IM l'année prochain, puis on verra. Des orgas telles le MercantourMan ou le Norseman me trottent encore dans la tête.
Bonne récup ! (le meilleur moment).
Greg

_________________
Challenge Vichy 2013 / IM Francfort 2014 / IM Nice 2015 / Challenge Roth 2016 / Embrunman 2017 / IM Nice 2018 / Frenchman 2019 / Alpsman XXL 2021 / IM Austria 2022 / IM Switzerland 2023


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mercredi 29 Juin 2022 14:55 
Super CR ça donne même envie d'en tenter un
Bonne recup et bravo !!!


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mercredi 29 Juin 2022 15:51 
Félicitations Steph ! :onfire: :onfire:
Comme Gregos, la Barre des 10 IM est un objectif... on en reparlera dimanche soir.
Prends soin de toi, récupères bien, coupes un max et reviens nous en forme et avec de belles idées toutes fraîches en septembre. :inlove:


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mercredi 29 Juin 2022 20:26 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 04 Mai 2017 20:30
Messages: 874
C'est vrai que c'est maitrisé grave, ca mériterait même un petit autocollant AWA.... ou un porte clef.... :wink:
Allez j'arete, tu m'as fait rever à Km 35, je secouais le telephone pour que tes temps soient meilleurs et surtout pour recoller les gars!
C'était tout ce qu'on attend d'une course A :inlove: :onfire: tu as excédé tout ce qu'on pouvait attendre. A Ta place j'aurais plutot peur de pas arriver à rereussir autant, BRAVO !

_________________
UltraPlanplan


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Jeudi 30 Juin 2022 6:28 
Hors ligne
Triposteur Km 2
Triposteur Km 2
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lundi 24 Novembre 2008 17:54
Messages: 2138
C'est vrai qu'on y a tous cru au sprint final, ça t'a porté et ça nous a tous tenu en haleine :wink:

C'est top de revivre ces moments à travers vous :bigups:

Quelque soit l'avenir, avoir partagé de tels moments de vérité ensemble nous lie tous à vie :groupjump:

_________________
2016 : j'ai perdu à la courte paille :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Samedi 02 Juillet 2022 17:14 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé

Enregistré le: Vendredi 17 Février 2017 23:30
Messages: 389
I'AM AN IRONMAN ...... ENFIN :onfire: :onfire:
Il faut dire que cette course s'est fait attendre, puisque je suis inscrit depuis 2019 !!!!

2019 justement . Je suis en pleine bourre à cette époque: je viens de faire ma meilleure course, le 70.3 de AIX, avec un chrono sous les 6h... Du coup, j'ai tellement adoré que je m'inscris dans la foulée pour le 70.3 de VICHY qui se déroulera 3 mois plus tard.

Mais l'idée de cet Ironman germe durant cette période, avec notamment le BBQ de fin de saison où l'on commence à en parler entre Rillettes après quelques bières. Et l'emballement à lieu lors de l'ouverture des inscriptions , mi-juillet 2019. Nous serons finalement 10 Rillettes au départ : Steph, Moustavache, Daavy, Zoky, Crapatueur, Richelieu, Coco l'astico , Marla , Greg TDI et moi. Ca promet une belle tabasse sur la promenade des anglais. On va voir que du jaune et bleu !!!!

Malheureusement , ce ne sera finalement pas pour juin 2020, puisqu'une opération du cœur pour moi et l'épidémie de Covid repoussera l'échéance à juin 2021.

Janvier 2021, j'attaque donc ma préparation. Je me suis en plus inscrit au 70.3 de Nice pour septembre. Comme une bonne délégation de Rillettes est sur cette course, je prévois de la faire en mode cool , sur les restes de ma préparation pour la course de juin. Les heures d'entrainement s'accumulent, mais je peine à retrouver mon niveau. Je suis à la ramasse lors des sorties rillettes et je commence à me mettre une pression énorme. Pas si facile que ça de gérer la perspective de terminer un ironman . Finalement , Mr COVID repassera par là et bouleversera à nouveau le calendrier des course. Donc je repousse à nouveau pour juin 2022. La conséquence en sera que celà me libérera de la pression que je m'étais mis depuis des mois. Et je commence à délaisser finalement aussi les séances d'entrainement. !!!

La sentence va tomber en septembre sur le 70.3 de NICE où je m'aligne hors de forme : je vis une course galère sur la fin du vélo et une CAP à l'agonie .Si tu t'entraines pas en triathlon, il n'y a pas de miracle !!! Mais cette course sera salvatrice pour mon futur Ironman : elle m'a poussé dans mes limites physique et mentale.

Janvier 2022 arrive maintenant et la prépa doit sérieusement commencer . La start_list pour cet Ironman a diminué ; Moustavache a arrêté sa brillante carrière, Zoki et Daavy ont migré sur le Half, Coco et Marla ont été de brillants finisher en septembre 2021. Il reste donc Greg, Steph , Richelieu, Crapatueur, moi-meme , et Elo qui nous a rejoint.
En ce début d'année , des soucis professionnels font que je n'ai absolument pas le temps nécessaire ni l'esprit à consacrer à la préparation. Et les jours défilent et ce putain de strava à la con me montre que les autres ont sérieusement attaqué !!!!!

Mi-février, au retour du ski, j'arrive enfin à passer en mode prépa : il me reste un peu plus de 4 mois , mais finalement , je ne ressent absolument aucune pression : je ne me fixe aucun objectif de temps, simplement d'être finisher !

Je n'ai pas de plan de prépa particulier, et vu le temps qu'il me reste , je prévois simplement de monter en volume dans les 3 disciplines.
J'enchaine donc les sorties vélo. Je m'aligne sur pas mal de cyclo de la région . J'en profite pour remercier tous ceux qui ont été mes compagnons de route lors de ces cyclos : planplan, tdi, cricri , tricastor, et tout particulièrement Raph et Youcef qui se sont levés tot pour m'accompagner sur les plus longues.

Le STTR me rassure aussi sur mon niveau de forme en vélo ...... et en Blind test en quête de tête de cochon :mdrire: :mdrire: :mdrire:

Je participe aussi courant Mai à un stage MyTRIBE encadré pas Charlotte Morel et Fred Belaubre : le niveau était élevé , mais ça m'a permis de faire un gros bloc d'entrainement et de reconnaitre le parcours .

Une dernière grosse sortie vélo ( 170km ) à 15 jours de la course. Me voilà prêt selon moi: et de toute façon , je ne peux pas faire plus .

Arrive enfin le week end de course.
J'arrive seul le vendredi à 17 h sur Nice . Je récupère mon airbnb et je file rejoindre Elo, Richelieu , Stepf pour le retrait de nos dossards. Juste le temps de passer à la boutique officielle pour faire chauffer la CB !!!!
Une petite baignade le vendredi soir dans une mer agitée ( on a failli perdre Steph qui a été rejetée par une vague sur les galets)
Un petit resto entre Rillettes et je file au Dodo.

Le samedi sera tranquille : déblocage en vélo et cap, préparation des sacs courses et dépôt du vélo dans le parc. Une bonne assiette de pate le soir et au dodo.

Dimanche matin : réveil 4H 30 ..... j'ai hate depuis une semaine .....
On se retrouve vers 6 h avec les Rillettes pour quelques photos, le dépôt des ravitos perso et les derniers réglage du vélo.

Et nous voilà enfin dans les sas de départ : on decide de faire un départ groupé de Rillettes dans le sas moins de 1h20.

Et c'est parti : ma nage se déroule super. Je tabasse pas trop au milieu des autres concurrents, j'arrive assez facilement à me repérer avec les bouées et je sors pas trop fatigué en 1h16.
Et miracle, Richelieu sort de l'eau après moi :mdr: :mdr: : du coup, ça chambre déjà au parc à vélo : "Alors Richelieu , tu traines , tu veux que je t'attende pour le vélo !!! " Bon il ne mettra pas 5 km à me reprendre en vélo, et je ne le reverrai que sur la cap avec un tour d'avance !!!!

Le vélo se passe aussi super bien : je m'hydrate et m'alimente bien .... la reco m'a bien servit :je sais où attaquer et où gérer le parcours . Greg me reprend au 80ème km !!!! j'ai donc nagé aussi plus vite que notre TDI national !!!! purée , c'est mon jour de gloire !!!! Finalement le diesel ne me sème pas et on fini le parcours vélo ensemble!!!

L'heure de vérité arrive enfin : on pose le vélo en moins de 7h et il nous reste un marathon à faire. Je sais que je risque d'être dans le dur : ce qui habituellement est la partie où je suis le plus à l'aise, c'est aussi la discipline que j'ai le plus délaissé lors de ma préparation . Par manque de temps, et aussi parce que physiquement les sorties vélo de la prépa mon bouffé beaucoup d'énergie: j'ai eut beaucoup de mal à enchainer les sorties longues en cap.

On part donc en duo avec Greg : j'ai les jambes un peu raide et ma foulée n'ai pas vraiment aérienne . Je suis dans le dur mentalement au 15ème et je ressens le besoin de marcher : je laisse donc filer mon acolyte vers une victoire au challenge interne :mdr: :mdr:
J'arrive finalement à relancer la machine sous les encouragement de Steph que je croise : l'avantage de ce marathon, c'est que tu fait 4 aller retour sur la prom donc tu te croises sans cesse !!!
J'alterne course et marche au ravitos jusqu'à la fin de la course . J'ai meme un regain de forme sur les 4 derniers km.

L'arrivée se dessine enfin et je passe sous l'arche !!!! you are an IRONMAN LAURENT !!!! putain que s'est bon

Félicitations à toutes les Rillettes qui ont franchis cette ligne d'arrivée mythique :
-Richelieu, sub 12 sur un tel parcours vélo : respect
-Greg TDI : une course toute en sagesse digne du métronome que tu es
-Elo : ta persévérance et ton abnégation lors de cette course te serviront pour les prochaines
- Steph : tu as fait une course parfaite avec un marathon de folie . et je tiens tout particulièrement à te remercier pour ces mois de prépa que nous avons partagé ensemble: les sms , les sorties vélos, les coups de téléphones lors des moments de doutes..... c'était des moments géniaux et on remet ça quand tu veux !!!!

-Crapatueur : désolé pour ton dnf . On s'attendait tellement à te voir nous remonter sur la Cap
- Suzie : merci pour les encouragements le long du parcours et pour les photos

Et merci à vous les Rillettes d'avoir suivi nos aventures : quel délire de lire vos 300 messages sur whatsapp après la course !!!!

Voilà : ce fut une belle aventure et j'ai encore des étoiles pleins les yeux!!!
A ceux qui hésitent :
- oui le label Ironman est cher mais quel orga et quel kiffe !!!!
- un Ironman est un truc de folie mais c'est encore mieux quand on le partage à plusieurs !!!

A+
Maverick
Anything is possible

_________________
2017 : Triathlon M Nice
2018 : Polar Cannes International / M Alpe d’huez
2019 : IM 70,3 Aix en Provence / IM 70,3 Vichy
2021 : IM 70,3 Nice
2022 : IM Nice


Modifié en dernier par Maverick le Dimanche 03 Juillet 2022 5:59, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Samedi 02 Juillet 2022 17:59 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 04 Mai 2017 20:30
Messages: 874
C'est beau ! Ça donne envie de cookies :-) Bravo quelle gestion!

_________________
UltraPlanplan


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Dimanche 03 Juillet 2022 18:00 
Hors ligne
Triposteur habitué
Triposteur habitué
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Samedi 09 Novembre 2019 20:53
Messages: 61
Localisation: Rillieux la Pape
Que dire de plus sinon bravo !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Lundi 04 Juillet 2022 13:04 
Hors ligne
Triposteur Km 1
Triposteur Km 1
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 30 Octobre 2011 13:52
Messages: 1443
Tout a commencé pour moi durant l'été 2018, quand autour d'une bière (pour changer) nous décidons avec mon pote Nono (Chambéry tri) de faire notre jubilé sur la distance IM à Nice en 2019. Aussitôt pensé, aussitôt payé !
Report en 2019 suite à blessure d'Arnaud, puis reports COVID en 2020 et 2021.

Décidément le sort s'acharne mais finalement fin 2021 il faut bien se résoudre à rattaquer la prépa pour cet IM Nice tant attendu. Depuis l'inscription j'ai certes fait du sport et des tris mais il faut bien l'avouer la tête et le corps ne sont pas forcément prêts et motivés pour cette aventure ... A partir de l'automne c'est donc remise en charge progressive dans les trois sports, bien aidé par swift cet hiver (avec le fameux tour de zwift en début d'année). Malheureusement mon tendon d'achille gauche sensible se rappelle bien à moi en décembre 2021 et m'empêche de courir, reprise tentée lors de vacances à Lanzarote :inlove: en février mais cela ne tient pas.

C'est donc avec seulement quelques footings dans les jambes que nous arrivons à Nice le samedi en fin de matinée, le fils de mon pote et son frère lui font la surprise de venir l'encourager et là la première épreuve commence : ils sont accompagnés de deux glacières pleines de :biere: donc le gros challenge a été de ne pas participer à leur apéro / sortie nocturne :mdr: préparation des sacs de transition, dépôt au parc : tout se fait tranquillement.

Levé le dimanche matin à 5h (nos colocataires surprise étant rentrés une demi heure avant, bien fait de ne pas les avoir suivi ;-), petit-dej et départ à pieds vers le parc à vélo. Petite vérif du vélo, la biz aux rilliettes, et le temps de me faire virer de la queue faite depuis une demi-heure pour aller dans des toilettes visiblement interdits, nous arrivons au bord de la grand bleue pour regarder les gars du half. Enfilage de la combi, désenfilage pour cause d'accès au toilettes, enfin :lol: , réenfilage de la combi et c'est avec les rilliettes que nous arrivons au départ. Gros bisous à Suzie, et c'est parti !

La nat se passe bien, j'ai nagé plus tranquillement que je voulais, le rolling start permet d'éviter la grosse tabasse du départ, un peu de monde aux bouées sans vraiment être gênant, le retour avec un peu de houle. Je m'oriente bien, et finalement je ne le l'ai pas trouvé si longue cette nat. A la sortie j'entends bien nos supporters qui étaient là au départ malgré leur sortie tardivomatinale :-)

A T1 j'entends derrière le rack de sacs la douce voix de Maverick qui branche Richelieu : tiens ils sont là les lascars, avec leur esprit rilliettes qui fait bien plaisir !

J'ai pu reconnaitre deux fois le parcours vélo, c'est donc sans appréhension que je l'attaque. Je sais que ca va monter à partir de St Laurent du Var pour un long moment. Qu'il faut gérer son rythme car même sans présenter de forts pourcentages ou difficiles ascensions, je trouve que ce parcours est usant. Vence, Tourette sur Loup, Gourdon, Col de l'Ecre : tous ces noms si souvent entendus ou lus sur les CR depuis des années sur le forum : et bien m'y voilà en course ... Toujours pas de Maverick, il avance bien le bougre !!!! Manger, boire, s'arroser, gérer son rythme, voilà ce à quoi je pense quand tout à coup mon attention est attirée par une trifonction bleu et jaune au loin devant sur ce plateau un peu pénible à traverser. MAVERICK :onfire: il a l'air bien, je le rattrape et ralentis un peu pour prendre de ses nouvelles, et par la même occasion laisser se débrouiller le gars qui me suce la roue sans vergogne depuis au moins 10 kils :angry: Je garde mon rythme Tdi et finalement nous restons à vue avec Maverick même si celui-ci se fait un point d'honneur de passer devant moi à chaque point de chronométrage : il a déjà pensé au fait que même si Richelieu est en trifonction rilliette, il n'est pas licencié chez nous et donc ne marque pas de points au challenge :D descente vers St Laurent, grosse bouffée de chaleur, puis longue remontée de la promenade avec fort vent dans le nez, durant tout ce temps je me demande comment va tenir mon tendon que je sens par moment même à vélo.

A T2 je m'aperçois n'avoir pas mis de serviette dans mon sac, je ne peux donc pas enlever le sous-vêtement avec petite peau que j'avais sous mon cuissard pour soulager mon fondement ... Tant pis je me change tranquille et le conserve sous mon short. En quittant T2 pause pipi : je vois arriver MAVERICK qui ne m'a pas remarqué, je lui dis donc gentiment qu'il commence à me faire C...R à me suivre partout :mdrire: :mdr:

Nous commençons la cap, il me demande comment je vais et lui répond sincèrement faire un tour pour voir comment va mon tendon et décider de la suite après. Nos supporters sont là, répartis sur le parcours, ça fait un bien fou. Je finis ce premier tour seul, Maverick a pris son rythme. J'ai vu à vélo pas si loin Steph, puis Elo mais pas de Crapatueur ...
Début du deuxième tour, je me dis : fais en deux tu auras couru un semi, pourquoi me dire ça ??? Je lance quelques mots à Charlotte Morel :inlove: et Fred Beleaubre, lâche Maverick (enfin c'est lui qui baisse de rythme) et poursuis sous les encouragements de nos supporters. Mon pote Nono n'est pas au mieux. Je vois Suzie qui remonte le parcours tranquillement à pieds et me crie très gentiment : tu en venue pour en C...R, et bien voilà tu y es !
Après avoir fait deux tours, sans plus de douleur au tendon que d'habitude je me dis et bien continue ! l'aller avec vent dans le dos ça aide, mais il fait chaud ! les supporters sont toujours à fond, je commence à pouvoir manger un peu (rien mangé depuis le début de la cap), applique ma routine aux ravitos : eau / coca / St Yorre et remarque que depuis le début je ne marche qu'en les traversant justement :10sur10: Où est Suzie ? je suis sûr qu'elle est au bout du tour pour m'obliger à y aller, j'y arrive : Bingo !!!! je redescends avec ce satané vent de face très fort mais qui finalement aide à se rafraichir. Au passage je remarque que Maverick commence à aller mieux, que Steph remonte sur nous, qu'Elo n'est pas au mieux et qu'il n'y a toujours pas de Crapatueur mais je pense qu'il n'est pas loin derrière moi et devrait bientôt me déposer. Finalement ce tour 3 se finit ....
Je repars donc pour mon dernier tour !!!!!! Les jambes se font très dures, mes rotules grincent de plus en plus tôt avant l'arrivée au ravito, mais je cours toujours à mon rythme tdi et ne marche qu'aux ravitos (c'était mon objectif pour mon dernier IM : courir mon marathon). Je prends un peu plus de temps pour les passer et m'étire les cuisses comme je peux. Je vois Steph et Maverick se rapprocher de plus en plus, je me dis même ralentis pour arriver ensemble. Mais là je reprends de la lucidité et m'engueule moi-même : ca va pas non ???? si ils veulent de passer qu'ils viennent ! j'ai tout de même le regard en coin car je sens la forte probabilité d'un sprint à la pupute !

Enfin l'arrivée : you are an IRONMANNNNNNNNN, j'attends les autres rilliettes, mon pote qui a bien crampé. Bravos, félicitations, bisous, bière des supporters, retrait du t-shirt finisher : tout s'enchaine dans une sensation de bien-être pour moi car ma course s'est finalement très bien passée. Durant le retour avec mon pote Arnaud à l'appart le coup de fatigue nous tombe dessus, nous marchons comme nous pouvons dans Nice avec jambes tendus, vélo, sacs de transition. Arrivée à l'appart enfin soulagé je file sous la douche et ce si bon moment se transforme en moment de douleur car si vous relisez T2 je n'ai pas pu enlever un sous-vêtement dit "technique", je n'avais rien senti jusqu'alors mais je suis échauffé de partout, VRAIMENT PARTOUT ! C'est pas grave, nous sommes ensuite avec nos supporters / supportrices, affalés dans le canapé avec une bonne bière à la main à refaire notre journée et déclarer haut et fort plus jamais d'IM ! Désolé j'ai eu la flemme de redescendre en ville les rilliettes.

Un très beau de week-end de course, voilà ce que je retiens. De superbes moments à l'entrainement (outdoor ou indoor), un STTR de folie, de belles reconnaissances du parcours et un énorme soutien de Suzie qui n'a jamais pensé un seul moment que je n'allais pas courir mon marathon . Un grand merci à toutes et tous qui m'ont et nous ont supportés, encouragés, suivis.
Une pensée particulière pour Crapatueur.

Et pour finir un grand merci à ce club, depuis 11 ans je vis grâce à vous toutes et tous de superbes moments, et nous en vivrons d'autres encore :inlove:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Lundi 04 Juillet 2022 13:22 
Hors ligne
Triposteur habitué
Triposteur habitué

Enregistré le: Mercredi 09 Octobre 2019 17:24
Messages: 92
Super les résumés et ça donne vraiment envie de se lancer dans l'aventure I.M.
Un grand bravo les finishers sans oublier Crapatueur.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mardi 05 Juillet 2022 7:30 
Hors ligne
Triposteur Km 1
Triposteur Km 1
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 30 Octobre 2011 13:52
Messages: 1443
Fichier(s) joint(s):
Capture d’écran 2022-07-05 082004.png
Capture d’écran 2022-07-05 082004.png [ 216.12 Kio | Vu 3160 fois ]


Je suis à l'apogée de ma carrière :mdrire: :mdr: :mdrire: :mdr: :mdrire: :mdr:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mardi 05 Juillet 2022 10:13 
Bravo à vous tous et chapeau pour les Cr ça vends du reve tout ça!


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Mercredi 06 Juillet 2022 13:50 
Il était une fois le 70.3 de Nice, en septembre 2021 ; je vis cette première expérience sur du long de façon magique : les sensations sont bonnes, l'organisation de cette course est incroyable, le parcours vélo magnifique, la nat en mer particulièrement agréable... bref, je me dis que si un jour je fais un IM, ce sera ici !!

Il ne m'aura pas fallu longtemps pour être convaincue par les différentes Rilliettes déjà inscrites sur l'IM de Nice de programmer l'expérience pour 2022 afin de prendre le départ à leurs cotés.

S'en suit alors une longue préparation qui sera rapidement semée d'embûches ; les aléas professionnels, familiaux et autres auront finalement raison de mon objectif d'Ironman que je considère comme trop ambitieux. Après les vacances de février je décide donc de renoncer...

Je maintiens toutefois mon engagement sur le stage BPC en Espagne et sur le L de Cannes... les sensations sont tellement bonnes que je trouve finalement dommage de renoncer à Nice dans ce contexte. Il me reste alors 2 mois pour me relancer à fond dans la prépa ; j'arrête de tergiverser, je tente de faire taire ma tête et j'essaie de cumuler du volume sans m'épuiser pour autant !! Mon objectif : être finisher, sans trop de souffrances.

Dimanche 26 juin, je retrouve les Rilliettes dans le parc à vélo un peu avant 6h ; c'est le moment d'effectuer les derniers réglages sur le vélo, d'y déposer mes bidons et toute ma nutrition. Le parc à vélos ferme, il est temps de se rapprocher du départ de la nat... mais qu'est-ce que je fais là ?!...

Le départ de la nat est lancé ; nous partons ensemble avec Stef, Mav, GregTDI et Richelieu. Ma nat se déroule bien ; j'arrive à poser ma nage tranquillement, à bien me repérer et à prendre du plaisir. Cette nat en mer est magique donc je la savoure ; elle ne me paraît même pas longue... enfin jusqu'à 3000m car sur le retour, la houle s'intensifie et c'est beaucoup moins paisible et agréable...

T1 : transition plutôt longue où je prends mon temps ; je me sens un peu vaseuse mais espère que ce n'est qu'une sensation passagère. Je suis heureuse de voir mes supporters les plus fidèles au parc à vélos. Ils m'encouragent et constatent que je suis un peu à l'ouest : je ne retrouve plus mon vélo... cela fait beaucoup rire mes filles (moi un peu moins).

C'est parti pour le vélo ; j'avais prévu de partir tranquille et d'accélérer progressivement mais je réalise très vite que je suis incapable de mettre de la puissance... je cherche à m'alimenter mais rien ne passe... je ressens rapidement le besoin de m'arrêter à deux reprises pour tenter de vomir, en vain... ce n'est pas le scénario que j'avais prévu mais je n'ai pas d'autre choix que de faire avec ! Je réalise donc un parcours vélo sans jus, sans parvenir à m'alimenter et avec en prime des nausées tout le long... je carbure à l'Iso et au Gatorade pour tenter de compenser mon absence d'alimentation qui je le sais, ne laisse rien présager de bon. J'empoche mon paquet de chips au ravito perso et parviendrai à en picorer sur la 2eme partie du parcours. Le parcours est magnifique, nous empruntons des routes somptueuses mais j'ai du mal à apprécier et savourer tant les sensations sont mauvaises et les nausées incessantes... Il me tarde d'en finir avec le vélo, et ce avant même de me confronter à ce fort vent de face sur le retour de la promenade des anglais !! Heureusement, je trouve une distraction : chercher les Rilliettes qui sont déjà en train de courir.

T2 : encore plus longue que T1... j'essaie de laisser ma frustration et ma déception avec mon vélo au parc et tente de me recentrer pour me projeter sur une belle CAP ! L'espoir fait tenir...

Les sensations sont plutôt bonnes sur le début de la CAP mais malheureusement ne durent pas ; les nausées et douleurs à l'estomac reprennent rapidement le dessus... j'essaie de me concentrer sur ma technique de course, de surveiller les Rilliettes, d'apprécier les nombreux encouragements (et notamment ceux de Suzie qui a été exceptionnelle !!) et cette ambiance qui est folle sur la Prom', avec des bénévoles en or qui ont toujours un mot gentil et encourageant ; et surtout j'attends avec impatience les moments où mes filles m'accompagnent pour courir quelques mètres... mais malheureusement je m'effondre au 22ème km : trou noir... quand j'ouvre les yeux, je réalise que je suis allongée au sol, entourée d'athlètes et de supporters bienveillants. Je reviens rapidement à moi, avant de vomir... ce n'est vraiment, mais alors vraiment pas le scénario que j'avais imaginé... Là encore je n'ai d'autre choix que de composer avec ces aléas de course mais à cet instant où je sens mon corps me lâcher, la finish line me semble s'éloigner, et devenir presque inaccessible... je tente malgré tout de me remettre en marche, tout en craquant émotionnellement ; je pleure ma déception, ma frustration et mon espoir d'être finisher qui s'envole... une ancienne Rilliette, présente à cet instant, m'accompagne sur quelques mètres en tentant de me réconforter et de me remobiliser. Je croise au même moment Mav qui me crie d'un ton vigoureux : "Non Elo, tu ne lâches pas !!"... Il a raison, je ne veux pas lâcher !! Alors je repars doucement, en trottinant et réalise que mes sensations inconfortables et douloureuses ont disparu ; je ne n'emballe pas mais parviens à augmenter progressivement l'allure ; j'arrive finalement à courir et à me sentir bien. C'est irréelle après tout ce que je viens de vivre ; j'ai la sensation de renaître de mes cendres !! Je finis ainsi ma 3ème boucle et suis émue d'entendre le speaker scander son mythique "you are an Ironmannnnnn" puisqu'à cet instant, j'ai la certitude que mon tour viendra et que je serai finisher !! Je retrouve le sourire, sors de ma bulle autistique et profite alors à fond de cette ambiance de course. J'encourage les Rilliettes qui se rapprochent de la finish line ; GregTdi est toujours en-tête, Mav pas loin derrière et Stef en embuscade. J'imagine qu'elle va réussir à revenir sur Mav pour finir avec lui afin qu'ils puissent tous deux mettre en application leur geste technique travaillé au STTR : le jet de jambe sur la ligne. Lequel des deux sera le plus rapide ?? J'imagine que le suspens est à son comble pour les Rilliettes qui suivent la course sur l'application... me concernant, le seul suspens est j'imagine de savoir si je vais finir par terminer un jour !! Alors oui, je finis cette CAP tranquillement, en tentant de profiter au maximum et en me réjouissant de me sentir bien.

Une borne indique "42km, Time to Fly" ; je prends alors la direction de la finish line. Ce moment tant attendu est juste magique avec une ambiance de folie : les supporters tapent sur les pancartes, tendent leurs mains que je check avec grand plaisir, scandent mon prénom... c'est irréel !! J'ai la sensation de voler sur ce tapis jusqu'à passer sous l'arche : "Elodie, you are an Ironmannnnnn !!!!"

Ca y est, je l'ai fait ; le moment est magique, l'émotion palpable et la satisfaction à son comble. Je retrouve mon mari et mes filles pour savourer ce moment de bonheur.

Ces belles émotions laisseront malgré tout rapidement leur place à de la déception et de la frustration de n'avoir pu réaliser une vraie course ; j'ai la sensation d'avoir bouclé ce premier IM au mental sans réellement avoir pu faire la course...

Les origines du mal restent floues : mal de mer ? Quelques tasses d'eau salée ? Autres ?...

Quoiqu'il en soit, j'aurais eu besoin de plusieurs jours pour digérer cette course, et ce dans tous les sens du terme.

Je me suis jurée pendant environs 24h de ne plus jamais recommencer une telle course ; mais comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, j'ai déjà envie de réitérer et de me venger de cette première expérience où l'objectif aura été partiellement atteint : certes, je suis finisher mais avec des sensations particulièrement mauvaises !

Next ?!... en réflexion.

Un grand bravo à toutes les Rilliettes qui ont géré cette course d'une main de maître ; bravo à vous !! Et une grande pensée pour toi Crapat ; je compatis et imagine que la décision d'arrêter n'a pas du être simple à prendre...

Et un immense MERCI à toutes les Rilliettes pour votre suivi et soutien le jour J, mais aussi pour votre présence et tous les moments de partage au long court ; vous êtes géniaux !! Quelle chance d'être une Rilliette !!


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Jeudi 07 Juillet 2022 11:28 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 28 Janvier 2014 16:45
Messages: 563
Merci Elo pour ton attention :wink: .
Waouh, je savais que tu avais souffert mais à ce point là, non! SACRE MENTAL!!!

_________________
2020: M'ENFIN!? Nice Together....


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Jeudi 07 Juillet 2022 14:45 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé

Enregistré le: Lundi 24 Octobre 2016 15:00
Messages: 141
Tu m'as fait voyager Elo ... tout comme planplan sait faire ..
Belle course au mental! Fallait être solide pour tenir! Bravo


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Jeudi 07 Juillet 2022 21:09 
Merci Elo d'avoir partagé avec nous tous cette longue journée de l'IronMan Nice.
Pas simple de vivre une journée comme tu l'as vécue. :huh:
Tellement déçu pour toi que tu n'ais pu vivre la journée dont tu rêvais. Celà me rappel mon 1er IM également à Nice qui reste bien sûr un grand moment mais qui a postériori m'avait déçu.
Le longue distance s'apprend. Tu rebondiras comme tout ceux qui t'on précédés ! :onfire: :onfire: :onfire:
Next step l'inscription à un nouveau XXL !!!! :bomb:


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Vendredi 08 Juillet 2022 8:12 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 04 Mai 2017 20:30
Messages: 874
WAouh!!! C'te guerrière, un petit blackout avant de finisher !!! Ca c'est du level !!!

_________________
UltraPlanplan


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Vendredi 08 Juillet 2022 14:35 
Bravo pour vos CR et vos courses les rilliettes !

Cricri


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: CR Ironman de Nice 2022
MessagePosté: Samedi 09 Juillet 2022 13:08 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé

Enregistré le: Dimanche 20 Août 2017 11:37
Messages: 263
Localisation: GENAY
Bravo pour vos CR qui nous permettent toujours autant d'être immergés dans la course avec vous
Et vive l'esprit Rilliettes qu'on retrouve bien à la lecture :onfire:

_________________
_________________
2017 : S Saint Pierre d'Albigny
2018 : 70.3 Aix en provence - XL Gérardmer - M Aix les bains
2019 : XL Polar Cannes - IM Nice
2020 : Euhhh...ben rien en fait
2021 : M Alpe d'Huez
2022 : XL Polar Cannes - IM Klagenfurt


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 37 invités


Vous pouvez poster de nouveaux sujets
Vous pouvez répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous pouvez joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com